Les cultures numériques

Les cultures numériques permettent les réflexions, les pratiques et les échanges. Elles ne cessent d’évoluer grâce aux expérimentations et aux enquêtes de terrain. Il existe une de multiples cultures numériques soutenues par des courants de recherche, des pratiques et des contextes d’actualisation variés.

team
  • La « culture participative » ou « convergente » :

Elle regroupe des individus qui sont des contributeurs/producteurs de contenus et non pas des consommateurs. Le Web facilite cette expansion; en effet, les individus peuvent travailler collaborativement, diffuser et partager les actualités, les idées et les travaux créatifs, mais aussi appartenir à des groupes ayant des intérêts et des objectifs communs.

artist
  • Les « cultures expressives » :

Elles existent grâce aux blogs et aux réseaux sociaux sur lesquels, les utilisateurs partagent et mettent à disposition leurs réalisations. Elles suscitent une démarche relationnelle car les contenus publiés relèvent de l’expérience personnelle, parfois même de l’intimité.

television
  • La « culture des écrans » :

Elle privilégie l’utilisation des tablettes et des smartphones pour  accomplir d’autres activités : regarder un film, lire un livre, écouter de la musique, visite un musée, etc. L’univers culturel est plus accessible grâce à des applications responsives. Cette culture a profondément changé nos habitudes culturelles.

newspaper-154444_640
  • La « culture de l’information » :

Elle repose sur les connaissances et les compétences techniques, informationnelles et intellectuelles en lien avec les environnements numériques. Cela a modifié le rapport aux savoirs, aux médias et aux institutions des jeunes et nous oblige à penser à l’enseignement du numérique et de l’esprit critique.

code
  • La « culture des données » :

Mélange de cultures expressives et informationnelles, la culture des données est l’ensemble des questionnements autour des données (identification, collecte, traitement, analyse, interprétation). Le but est de comprendre les phénomènes, les processus, les comportements qui les ont générées.

create
  • La « culture de l’innovation » :

La diffusion du Web a fait émerger de nouvelles formes d’innovation. Cette culture permet d’une part, de s’ouvrir au monde en échangeant ses idées et ses pratiques dans une optique de collaboration ; d’autre part, de s’investir dans des projets innovants reposant sur des méthodes coopératives et agiles (axées sur les utilisateurs).

ordi
  • La « culture informatique » :

Elle regroupe une communauté de chercheurs, d’informaticiens et plus récemment le Ministère de l’Éducation Nationale. Elle met en avant l’apprentissage du code informatique afin de mieux comprendre et contrôler nos ordinateurs et leurs contenus.

robotic-arm
  • La « culture maker » :

La culture maker est une branche du DIY reposant sur les technologies. Elle aborde des domaines comme la robotique, l’impression 3D mais aussi d’autres métiers artisanaux (métallurgie, menuiserie, etc.). Cette culture allie innovation, technologies et prototypes.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.